Maximisez-vous les subventions pour l’épargne-études dans votre REEE ?

Les avantages d’un REEE

La plupart des gents ouvrent un régime enregistré d’épargne-études (REEE) pour les mêmes raisons. La possibilité de regarder votre enfant dans les yeux et de lui promettre que vous allez l’aider à réaliser ses rêves. La tranquillité d’esprit que vous dérivez de savoir que vous avez fait preuve de prévoyance sur le plan financier. La capacité de faire fructifier votre revenu en bénéficiant d’un report d’impôt. Et, finalement, l’option d’obtenir des subventions gouvernementales pour vous aider à atteindre vos objectifs d’épargne-études. Examinons de plus près ces subventions gouvernementales et découvrons comment vous pouvez tirer parti de cet avantage que vous offre un REEE.

Maximisez les subventions gouvernementales

Posséder un REEE permet à votre enfant et à vous-même de recevoir des subventions pour l’épargne-études de la part du gouvernement qui sont versées directement dans le REEE du bénéficiaire. Le gouvernement fédéral promeut l’éducation et l’apprentissage et offre des subventions pour inciter les Canadiens à épargner en vue des études postsecondaires de leurs enfants. Plusieurs provinces offrent également des subventions comme incitatif additionnel à épargner en vue des études postsecondaires d’un enfant.

Afin d’obtenir le montant maximum de subventions gouvernementales que votre enfant est admissible à recevoir au cours de chaque année de cotisation, vous devez savoir combien il vous faut cotiser à votre REEE. Utilisez le tableau de référence sommaire ci-dessous pour optimiser vos incitatifs gouvernementaux pour l’épargne-études.

TYPE DE SUBVENTION COTISATION ANNUELLE REQUISE POUR MAXIMISER LA SUBVENTION MONTANT ÉGALÉ PAR LE GOUVERNEMENT SUBVENTION ANNUELLE MAXIMUM SUBVENTION MAXIMUM À VIE
Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) 2 500 $ 20 % 500 $ 7 200 $
Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) supplémentaire Les familles à revenu moyen ou plus faible peuvent recevoir plus de SCEE plus tôt – 30 % à 40 % des premiers 500 $ cotisés chaque année. Les subventions sur les cotisations annuelles entre 500 $ et 2 500 $ sont égalées au taux de 20 %, tel qu’il est indiqué ci-dessus. Le montant maximum de SCEE et de SCEE supplémentaire combinées pouvant être obtenu à vie est de 7 200 $ par enfant.
Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) 2 500 $ 10 % 250 $ 3 600 $
Subvention pour l’épargne-études Saskatchewan Advantage 2 500 $ 10 % 250 $ 4 500 $
Remarque : Le gouvernement de la Saskatchewan a annoncé la suspension temporaire de ce programme à compter du 1er janvier 2018. Vous aurez jusqu’au 31 décembre 2017 pour verser des cotisations à un REEE et être admissible à la SEEAS.
Bon d’études canadien (BEC) Aucune cotisation n’est requise. Les critères d’admissibilité du revenu sont établis par le gouvernement. 500 $ la première année d’admissibilité, et 100 $ chaque année subséquente où vous êtes admissible jusqu’à ce que le bénéficiaire ait 15 ans. 500 $ la première année et 100 $ chaque année subséquente où vous êtes admissible jusqu’à ce que le bénéficiaire ait 15 ans. 2000 $
Subvention pour l’épargne-études et l’épargne-formation de la Colombie-Britannique (SEEEFCB)Offerte par le gouvernement de la Colombie-Britannique, la SEEEFCB est une subvention unique offerte aux enfants résidents de la Colombie-Britannique nés le ou après le 1er janvier 2006. Les enfants sont admissibles à la SEEEFCB à compter de leur sixième anniversaire. Vous aurez jusqu’au jour précédant le neuvième anniversaire de votre enfant pour en faire la demande.

Report de SCEE

Si vous n’avez pas cotisé à un REEE, ou si vous y avez cotisé moins de 2 500 $ pour obtenir le montant total de SCEE admissible chaque année, vous pouvez reporter votre droit de subvention à des années futures. Un montant maximum de SCEE de 1 000 $ peut être obtenu au cours d’une année donnée. Si, par exemple, vous n’avez pas cotisé au REEE de votre enfant en 2012, les 500 $ de SCEE que vous n’avez pas obtenus seront reportés à l’année courante. Une cotisation de 5 000 $ vous permettra de recevoir 500 $ en subvention pour l’année courante, et 500 $ en droit de subvention reporté de l’année précédente.

Illustration : La cotisation à votre REEE en 2012 était de néant. Vous n’avez de ce fait obtenu aucune SCEE en 2012.

Scénario no 1 : Votre cotisation pour 2013 sans report de votre droit de SCEE

Cotisation au REEE en 2013 : 2 500 $
SCEE obtenue : 2 500 $ x 20 % = 500 $

Dans ce cas-là, vous avez maximisé votre SCEE pour l’année mais vous n’avez pas tiré parti de votre droit de subvention de l’année précédente.

Scénario no 2 : Votre cotisation pour 2013 avec le report de votre droit de SCEE

Cotisation au REEE en 2013 : 2 500 $ + 2 500 $ = 5 000 $
SCEE obtenue : 500 $ pour 2013 (cotisation pour l’année courante) + 500 $ pour 2012 (report du droit de subvention) = 1 000 $

Dans ce cas-là, vous avez maximisé votre SCEE pour l’année courante ainsi que le droit de subvention reporté de l’année précédente.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon dont vous pouvez maximiser les subventions gouvernementales et tirer le meilleur parti du report de votre droit de subvention, veuillez communiquer avec votre représentant de Consultants C.S.T. inc. ou visiter le site Web de Ciblétudes