Conseils pour vous aider à réduire votre empreinte écologique de maman

Avoir un bébé change tout. Votre émission favorite de télé-vérité cède la place à une courte sieste de 30 minutes délectable. Au lieu d’aller au concert avec vos amis les vendredis soirs, vous chantez des berceuses à votre tout petit. Soudainement, les classes de yoga se transforment en classes pour maman-et-moi, et votre sac à main haut de gamme est remplacé par un sac fourre-tout pratique.

De même, votre notion du temps va elle aussi changer. Lorsque vous avez un bébé, votre idée d’être proactive et d’envisager l’avenir, qui se limitait auparavant à compter les jours jusqu’à la fin de semaine, inclus à présent imaginer ce que vous ressentirez lorsqu’il dira « maman » pour la première fois ou qu’il fera ses premiers pas; quelles seront les matières dans lesquelles il excellera au secondaire; et comment vous allez pouvoir vous assurer d’épargner suffisamment pour que votre bébé soit en mesure de poursuivre les études postsecondaires et la carrière de son choix

Être une maman « écolo »

En tant que nouvelle maman, vous voulez ce qu’il y a de mieux pour votre enfant, pas seulement pour aujourd’hui, mais pour toujours. Si vous vous inquiétez de l’état dans lequel votre enfant trouvera le monde lorsqu’il sera assez grand pour en hériter, joignez-vous aux millions de personnes qui vivent chaque jour en étant conscientes de leur impact sur l’environnement, et devenez une maman « écolo ». Voici quelques simples façons que la nouvelle maman « écolo » en vous peut développer un mode de vie respectueux de l’environnement – et en minimisant votre empreinte écologique de maman.

Envisagez de réduire les dégâts causés par les couches

Couches en tissu ou couches jetables? L’impact environnemental des deux est une question débattue par les parents depuis longtemps. Les deux options ont leurs mérites, mais les couches jetables sont probablement l’option la plus pratique pour les mamans affairées, ce qui provoque l’accumulation d’une énorme quantité de couches jetables dans les sites d’enfouissement chaque année.

Si vous n’êtes pas tout à fait prête à passer à la couche en tissu, mais que vous souhaitiez quand même minimiser votre empreinte écologique de maman, songez à utiliser moins de lingettes pour bébés (qui contribuent elles aussi à remplir les décharges) et essayez de confectionner vos propres linguettes réutilisables en coupant des tissus de coton doux en carrés, ou utilisez simplement la moitié d’une lingette jetable pour les petits nettoyages.

Procurez-vous des articles usagés en bonne condition

Au lieu d’acheter neufs des vêtements, des berceaux, des stérilisateurs de bouteille, des moniteurs, des mobiles, des sièges d’auto et des poussettes pour votre bébé, envisagez l’achat d’articles d’occasion. Si l’idée d’acheter des articles légèrement utilisés pour votre bébé provenant d’une source inconnue vous met mal à l’aise, créez un club avec vos amis et les membres de votre famille pour recycler ce genre de choses. Au fur et à mesure que les bébés de vos amis grandissent, vous pouvez utiliser ce dont ils ne se servent plus — c’est bon pour l’environnement et pour votre portefeuille.

Apportez des sacs à provisions en tissu dans les magasins

Avoir un bébé signifie aussi avoir à sortir plus souvent pour acheter de la nourriture, des articles essentiels et des produits de nettoyage. Vous munir des sacs réutilisables est une excellente façon de minimiser votre empreinte de maman en réduisant le nombre de sacs en plastiques dont vous vous servez. Un autre conseil pratique est d’apporter des contenants en plastique réutilisables pour éviter les emballages en styrofoam ou en plastique aux comptoirs de charcuterie ou de pâtisserie.

Optez pour des contenants en plastique

Être une nouvelle maman signifie avoir un « sac fourre-tout » rempli d’objets essentiels comme des bouteilles, des collations, des boissons, des habits de rechange, des couvertures – ainsi que d’autres articles en cas d’urgence. Se servir de contenants réutilisables pour conserver les boissons et la nourriture de votre bébé peut réduire votre dépendance au plastique jetable. Vous pouvez aussi acheter de la nourriture et des boissons en gros et les transférer ensuite dans des contenants réutilisables pour limiter l’emballage en plastique.

Choisissez des ingrédients organiques

Lorsque vous achetez des produits faits d’ingrédients organiques, vous améliorez la santé et la sécurité de votre bébé tout en protégeant les nappes d’eau souterraines, les fermiers et la vie sauvage.

Laissez la minifourgonnette au garage et marchez

Si vous vivez à proximité d’un centre commercial où vous allez faire vos emplettes quotidiennes et vos transactions bancaires, envisagez de laisser votre voiture à la maison et de marcher à la place. Vous réduirez les émissions de gaz à effet de serre et économiserez de l’essence, et l’exercice et l’air frais sont excellents pour votre bébé et vous-même!