Augmentez votre Q.I. en matière de REEE

Un régime enregistré d’épargne-études (REEE) est un excellent moyen d’épargner en vue des études de votre enfant, mais tirez-vous le meilleur parti de votre potentiel d’épargne?

Apprendre les faits sur les REEE.

Beaucoup de parents possèdent aujourd’hui des REEE pour leurs enfants mais ne comprennent pas vraiment ce que sont ces régimes et comment ils fonctionnent. Nous pouvons vous aider à élucider cette stratégie judicieuse d’épargne à impôt différé afin que vous puissiez optimiser le potentiel d’un REEE pour l’avenir de votre enfant.

Qu’est-ce au juste qu’un REEE?

Très simplement, un régime enregistré d’épargne-études (REEE) est un moyen de placement qui permet à des cotisants comme des parents, des grands-parents, des amis et d’autres membres de la famille à épargner en vue des études postsecondaires d’un bénéficiaire (en principe un enfant). Il est possible de cotiser jusqu’à 50 000 $ dans le REEE d’un enfant (sans compter les subventions et le revenu). Au fil du temps, votre REEE devrait produire un revenu qui sera disponible le jour où votre enfant sera prêt à entreprendre ses études postsecondaires.

Saviez-vous que les études universitaires de votre enfant pourraient coûter 150 000 $ d’ici 2030 1?

Quels avantages un REEE présente-t-il pour votre enfant et vous-même?

Voici quelques bonnes raisons pour ouvrir un REEE pour votre enfant :

Une croissance à impôt différé – Le revenu et la croissance de capital réalisés dans un REEE ne sont pas imposables avant leur retrait

Des fonds de subventions – Posséder un REEE donne à votre enfant le droit de recevoir 7 200 $ ou plus en subventions gouvernementales fédérales et provinciales

Des fonds de subventions ? Dites-moi en plus...

FAIT SUR LES REEE : En ce qui a trait à la SCEE, saviez-vous que 43,6 % des familles canadiennes ayant des enfants de moins de 18 ans reçoivent la subvention?

Votre enfant est admissible à recevoir jusqu’à 7 200 $ en subventions fédérales ainsi que des subventions provinciales lorsque vous ouvrez un REEE.

TYPE DE SUBVENTION EXPLICATION
Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) Tout le monde est admissible à recevoir la SCEE de base qui est égale à 20 % des premiers 2 500 $ que vous cotisez au REEE de votre enfant chaque année, jusqu’à concurrence de 7 200 $ à vie
Bon d’études canadien (BEC) Les enfants de familles à revenu plus faible peuvent recevoir un montant additionnel de 500 $ au cours de la première année, et 100 $ chaque année où ils sont admissibles jusqu’à l’âge de 15 ans – cela représente jusqu’à concurrence de 2 000 $ en subventions additionnelles envers le REEE de votre enfant
SCEE supplémentaire Si votre famille a un revenu annuel inférieur à 87 123 $, votre enfant peut avoir droit à une subvention additionnelle sur les premiers 500 $ que vous cotisez à son REEE chaque année. Cette subvention additionnelle de 10 ou 20 % s’intitule la SCEE supplémentaire
Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) Si votre enfant vit au Québec, il aura droit à recevoir entre 10 et 20 % des premiers 500 $ cotisés chaque année, et 10 % sur les 2 000 $ versés ensuite jusqu’à concurrence d’un montant cumulatif de 3 600 $.
Subvention pour l’épargne-études Saskatchewan Advantage Si votre enfant vit en Saskatchewan, il peut être admissible à une subvention égale à 10 % des cotisations chaque année, jusqu’à concurrence d’un plafond de cotisation provinciale de 250 $ par an pour chaque bénéficiaire.

Maximisez le REEE de votre enfant

FAIT SUR LES REEE : En 2011, les Canadiens détenaient 31,6 milliards de dollars dans leurs REEE.1

Consultez le tableau de référence rapide ci-dessous sur la SCEE pour obtenir une liste des règles et des montants de cotisation clés.

2 500 $ Le montant de la cotisation annuelle donnant droit à la subvention. Ce montant est fondé sur le calendrier civil et nom pas sur la date de naissance.
2 000 $ Le montant de la cotisation annuelle donnant droit à la subvention qui s’accroît chaque année à compter de l’année où votre enfant est né ou 1998 (selon la date qui tombe en dernier) jusqu’à et en incluant 2006.
20 % Le montant de subvention obtenue à l’égard d’une cotisation admissible. Par exemple : une cotisation de 1 000 $ donnerait droit à une subvention de 200 $ au cours d’une année, si cette cotisation est admissible à une subvention. Des subventions additionnelles sont disponibles pour les familles à revenu plus faible.
500 $ Le montant maximum de subvention qu’un bénéficiaire est admissible à recevoir chaque année civile à compter de l’année de sa naissance ou de 2007 (selon la date qui tombe en dernier) jusqu’à l’année où il atteint l’âge de 17 ans. Ce montant s’élevait à 400 $ uniquement lors des années antérieures (de 1998 à 2006).
7 200 $ Le montant maximum de SCEE pouvant être reçu à vie par chaque bénéficiaire. Si vous cotisez 2 500 $ chaque année, vous atteindrez ce montant cumulatif dans la 15e année, après quoi aucune autre subvention ne sera versée au bénéficiaire. Ce plafond inclut la SCEE supplémentaire disponible pour les familles à revenu plus faible.
50 000 $ Le plafond cumulatif de cotisation pour chaque bénéficiaire. Étant donné qu’il n’y a pas de plafond annuel, vous pourriez potentiellement verser une cotisation unique de 50 000 $ dans un REEE si vous le vouliez.
Droit à subvention et report L’excellent avantage d’un REEE est que vous pouvez reporter le droit à subvention non utilisé à des années subséquentes. Il existe toutefois une règle : seul le droit à subvention de l’année précédente donnera droit à la subvention inutilisée de(s) année(s) précédente(s) jusqu’à concurrence de 1 000 $ par an.
Les cotisations ne sont pas déductibles du revenu imposable Vous ne recevrez pas un relevé d’impôt et vous ne pourrez pas déduire les cotisations que vous avez versées à un REEE de votre revenu imposable.

L’histoire est dans les chiffres. Plus que jamais auparavant, une éducation postsecondaire est essentielle pour la réussite future de votre enfant. Cependant, le coût des études continue de monter en flèche.

FAIT SUR LES REEE : 1,6 million de dollars de plus : c’est ce que les détenteurs d’un baccalauréat gagneront au cours de leur vie par comparaison aux diplômés du secondaire.3

FAIT SUR LES REEE : Deux nouveaux emplois sur trois exigent une formation postsecondaire.4

Laissez l’Avantage CSTMC vous procurer la tranquillité d’esprit

Protection du capital. En plus de 50 ans, nos titulaires de régime n’on jamais perdu un seul dollar de leur capital.

Rendements stables, croissance sûre. Réalisez des rendements stables et concurrentiels sur votre placement, sans avoir à vous soucier de la gestion de votre régime.

Épargne sans souci. Vous n’avez pas à surveiller continuellement la performance de votre régime. Décidez simplement combien vous souhaitez cotiser, et nous prendrons soin du reste.

Des options d’études flexibles. Les régimes du Plan fiduciaire canadien de bourses d’études vous permettent de poursuivre et de financer les études à temps partiel ou à plein temps pratiquement n’importe où — à l’université, au collège, dans des écoles de formation professionnelle, de métiers, techniques ou confessionnelles, ou en étudiant à distance et par correspondance. Communiquez avec nous pour en savoir plus à propos des programmes admissibles.

Notes

1 Les frais de scolarité projetés pour un programme universitaire de quatre ans sont fondés sur le coût moyen annuel des frais de scolarité au Canada publiés pour l’année universitaire précédente et sur une augmentation moyenne annuelle présumée de 4,5 %. Les frais de chambre et de pension sont fondés sur des frais de résidence typiques et sur une augmentation moyenne annuelle de 3 %. La projection inclut le coût des divertissements, du transport et de l’achat de livres, ajusté en utilisant un taux d’inflation annuel de 2 %. Source : Statistique Canada 2012 et sites d’universités.

2 Ressources humaines et Développement des compétences Canada – Rapport statistique annuel de 2011

3 Association des universités et des collèges du Canada (AUCC), fondé sur l’Enquête sur la population active : rémunération annuelle moyenne, 2011.

4 Perspectives du marché du travail canadien pour la prochaine décennie (2006-2015), Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Les régimes du Plan fiduciaire canadien de bourses d’études sont vendus par prospectus uniquement. Nous conseillons aux investisseurs de le lire avant de prendre une décision de placement étant donné qu’il contient des renseignements importants. Vous pouvez en obtenir des copies à partir du site www.cst.org ou en nous téléphonant au 1.877.333.7377.